Quand nos souvenirs viendront danser ~ Virginie Grimaldi

💘

 « Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous
avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous
nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins
non clôturés.
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs
sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole
qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six :
Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons,
nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier
et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus
rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »
À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs,
Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets
de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

Sans grande surprise ce dernier roman de Virginie Grimaldi est un coup de cÅ“ur. Fidèle à elle-même, elle nous emporte dans son récit et sait nous émouvoir. Je n’ai peut être pas ris autant de dans Tu comprendra quand tu sera plus grande, mais le résultat était le même. Comment fait-elle pour rendre ses personnages aussi réels ?
Une chose est sur je l’adore ! Je vous le recommande vraiment, si vous aimez les récits de vie, que vous avez envie de rire, foncez ! Mais attention.. vous risquez de vraiment beaucoup vous attachez à ces petits vieux !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s